Langage

Le passage à l'écriture réelle a été facilité par l'utilisation de divers matériels de la vie pratique et sensorielle qui ont musclé les doigts, facilité la coordination du geste et la souplesse du poignet. L'enseignement préalable lui a permis de maintenir son attention, de travailler avec précision, calme, rigueur et organisation, de développer le goût de l'effort; ces qualités sont indispensables pour accéder sereinement et avec plaisir à la lecture et l'écriture.

L'accès à  la lecture et l'écriture passe aussi par un travail graphique,  phonologique, un enrichissement du vocabulaire et le développement du langage oral.

Le graphisme

? Les tablettes rugueuses 

            dsc02259.jpg             dsc02260.jpg

? Les formes géométriques en métal : l'enfant s'amuse à dessiner le contour des figures puis à remplir la surface de lignes verticales, horizontales, obliques, de boucles, de vagues, de ponts ...

am-207-45-2.gif

La phonologie

Avec des objets de la vie courante, on classe en fonction du nombre de syllabes, du son de la première syllabe, du son de la dernière syllabe ou encore de la première lettre ... Les petites boîtes phoniques permettent d'aborder la phonologie de manière ludique.

lot-11-6898.jpg

                   dsc02257.jpg                 dsc02258-1.jpg

  Plus tard, lorsque l'enfant est prêt, nous montrons les étiquettes correspondant aux objets, puis avec le mot écrit en cursive.

 

Le vocabulaire

Nous utilisons l'environnement immédiat et donc connu de l'enfant dans son quotidien pour enrichir son vocabulaire.


Le langage oral

Les images séquentielles permettent à l'enfant, d'une part de travailler la cohérence d'un récit (remettre les images dans l'ordre de l'histoire), d'autre part de trouver les mots pour raconter l'histoire. 

bimbiconbarchette-1.jpg

La lecture et l'écriture

  • La lecture

L'apprentissage de la lecture passe  par le corps, la manipulation; il est vécu sensoriellement. Il se fait principalement par la biais de lettres tactiles. Ensuite, nous dessinons les lettres dans du sable, dans le dos, nous plaçons des lettres en bois dans un sac à mystère et jouons à les deviner sans les voir. Les lettres sont appelées par le son qu'elles font, et non par leur nom : tout passe par la phonétique, ce qui limite les risques de confusion.

dsc02230.jpg               dsc01829.jpg        dsc01830.jpg

dsc05519.jpg dsc05517-1.jpg dsc05518.jpg

dsc02254.jpg

  • Ecriture : grand alphabet et dictées muettes

Une fois que l'enfant a compris le principe alphabétique, ce que Maria Montessori appelle l'explosion du langage, nous lui présentons le grand alphabet accompagné d'une série d'images dont l'enfant s'amuse à écrire le nom, dans un premier temps phonétiquement, puis avec la bonne orthographe. Nous amènerons progressivement l'enfant vers les particularités de la langue française.

dsc02238.jpg dsc02239.jpg dsc02240.jpg

                     dsc05555.jpg dsc05556.jpg

La manipulation de lettres en bois permet de se libérer de la contrainte graphique . L'enfant se concentre uniquement sur les sons que comporte le mot à former : on sépare ainsi les difficultés pour faciliter et donc rendre plus agréable l'accession à la lecture et l'écriture (chez Maria Montessori, l'un ne va pas sans l'autre, on apprend en même temps à lire et à écrire).


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site